Quelle différence entre agent immobilier et négociateur immobilier ?

Le secteur de l’immobilier est un domaine d’activité en pleine croissance où plusieurs fonctions s’exécutent. Il y a notamment les fonctions d’agent immobilier et de négociateur immobilier. Certains confondent cependant souvent à tort ces deux corps de métiers qui sont pourtant distincts. Le site Habitat et Environnement montre ici la différence entre ces deux professionnels.

Agent immobilier et négociateur immobilier : en quoi sont-ils différents ?

Dans le secteur de l’immobilier, l’exercice des différentes professions est régi par la loi Hoguet. En effet, cette loi encadre les activités du secteur et fixe pour chaque profession les conditions à remplir afin d’obtenir l’autorisation qui est obligatoire pour les exercer.

L’agent immobilier

L’agent immobilier peut être une personne physique ou morale. Sa fonction principale consiste à jouer l’intermédiaire entre des professionnels ou des particuliers pour effectuer une transaction immobilière. À cet effet, l’agent immobilier exécute plusieurs activités dans l’exercice de sa fonction :

  • recherche et évaluation des biens,
  • rédaction et publication des annonces,
  • organisation des visites,
  • gestion des biens immobiliers et de leur location.

Quand il décroche un marché, il assiste ses clients dans les différentes formalités à remplir jusqu’à la signature du compromis et du contrat final de vente. Par ailleurs, depuis le 2 juillet 1970, la loi Hoguet exige que tous les agents immobiliers doivent avoir une carte professionnelle. Il peut s’agir de la carte T. Peu importe le statut professionnel que l’agent immobilier adopte (indépendant ou en équipe), ce document est indispensable pour lui.

Quatre conditions sont toutefois requises pour une personne qui désire obtenir cette carte professionnelle. Elle doit d’abord être titulaire d’un bac+3 ou d’un BTS en profession immobilière dans le commerce, le droit ou l’économie. Un agent immobilier doit également disposer d’au minimum 10 ans d’expérience dans une agence. Pour un candidat qui a le bac ou un ancien cadre, ces 10 ans peuvent être réduits respectivement à 3 et 4 ans. Ce professionnel doit aussi être en mesure de justifier une garantie financière qu’un organisme professionnel ou une banque lui accorde. Il doit enfin être couvert par une assurance de RCP (Responsabilité Civile Professionnelle).

quelle difference entre agent immobilier et negociateur immobilier
agent immobilier

Le négociateur immobilier

En dehors de ses collègues du même statut professionnel que lui, l’agent immobilier collabore en majeure partie avec les négociateurs immobiliers. En effet, ces derniers peuvent être des agents commerciaux qui travaillent avec l’agent immobilier en portage salarial ou en tant que salarié.

Dans sa fonction, le négociateur, qu’on appelle aussi conseiller ou consultant immobilier, exécute six activités principales. Il se charge de faire des prospections, d’estimer, de rechercher des acheteurs ou des locataires pour un bien immobilier. Il fait la promotion des biens auprès des différents clients, les amène à les visiter et leur donne aussi des conseils.

Le négociateur immobilier est embauché dans une agence professionnelle comme un travailleur indépendant ou un salarié. Il a un statut dit de VRP (Voyageur Représentant Placier). Quand il est salarié, il perçoit une rémunération mensuelle définie et représente seulement l’agence pour laquelle il travaille. Par contre, quand il n’est pas un VRP, il peut devenir un micro-entrepreneur à la seule condition que ses revenus annuels n’excèdent pas 72 600 euros hors taxe. Si son chiffre d’affaires doit dépasser ce montant selon ses prévisions, il s’affilie dans ce cas au régime normal des TNS (Travailleurs Non-Salarié).

Le négociateur immobilier effectue cependant l’ensemble de ses travaux sous tutelle de l’agent. Comme il n’est pas détenteur de la carte professionnelle du métier, la loi Hoguet veut que ce soit l’agent immobilier qui supervise ses activités. De plus, c’est ce dernier qui octroie au négociateur son mandat de travail pour chaque mission qu’il doit accomplir dans le cadre d’une transaction immobilière. En dehors de ces principes de base, ce professionnel doit disposer d’une habilitation sous forme d’attestation professionnelle reconnue par la préfecture. La formation loi ALUR est une formation spécifique qui permet de devenir négociateur immobilier.

Quelles différences entre ces deux statuts immobiliers ?

Le négociateur agit toujours sous mandat de l’agent immobilier et en son nom. Ce dernier a le droit de travailler seul tandis que le négociateur travaille sous sa tutelle. Les agents immobiliers sont titulaires de la carte professionnelle (comme la carte T) et doivent satisfaire aux exigences de la loi Hoguet dans l’exercice de leur fonction. Or, le négociateur n’a besoin que de l’attestation d’habilitation pour travailler avec l’agent immobilier.

Qu’il soit agent ou négociateur immobilier, tout professionnel de ce secteur qui effectue une opération sans le mandat requis pour le faire est cependant passible de sanction.

L’agent et le négociateur immobilier sont deux professionnels qui se complètent dans leur secteur d’activité. Grâce à leur expertise, ils aident efficacement les porteurs de projet immobilier à trouver les meilleures offres disponibles sur le marché. De plus, pour trouver la demande qui s’adapte le mieux à ses besoins, il est conseillé de recourir à leurs services.

Laisser un commentaire

Apprendre à mieux gérer son entreprise.

"Voulez-vous améliorer la gestion de votre entreprise ? Apprenez les meilleures stratégies et astuces pour optimiser vos opérations et atteindre vos objectifs."